Verre soufflé, un art à vous couper le souffle ! 5 mars 2019 – Posted in: Artisanat, Traditions – Tags: , , ,

Le verre soufflé est une fierté nationale au Mexique et compte parmi les principales traditions et coutumes. Cette technique, qui remonte au Ier siècle avant J-C, tire son nom de l’invention de la canne à souffler, permettant, par souffles brefs, d’obtenir le volume souhaité.

Cette pratique, érigée au rang d’art, regroupe pas moins d’une vingtaine d’étapes, toutes réalisées manuellement, ce qui confère à chaque pièce son caractère unique !

Il faut au minimum 2 jours pour l’élaboration d’un exemplaire. Il faut, tout d’abord, procéder à la préparation de la matière première (mélange de silice, pigments ou encore récupération de verre recyclé) et à la fonte du verre (à environ 1200°C durant 8 à 12h). Peut ensuite commencer le travail proprement dit du verre à l’aide de la canne. Ce processus minutieux comprend les étapes de centrifugeage, régularisation de la surface ou encore le soudage d’autres éléments comme une anse. Le verre doit constamment être réchauffé afin d’améliorer la maniabilité. C’est à ce moment également que l’on rajoutera, selon les pièces, des pigments supplémentaires afin d’obtenir des modèles bicolores ou multicolores. Une finition craquelée peut aussi être obtenue, par exemple, par choc thermique au contact de l’eau lorsque le verre est encore chaud.

Tout ceci donnera sa forme finale au verre. Il faudra enfin un long procédé de refroidissement afin d’éviter que le verre n’éclate.

Les possibilités sont donc infinies ! Ces verres élaborés avec savoir-faire apporteront, pour sûr, charme, raffinement et originalité à votre table…

N’hésitez pas à visiter notre catégorie verres et carafes et découvrez nos modèles disponibles…